Agrément d’un chirurgien: Jacques Brotchi dénonce le clientélisme

"Madame la ministre Onkelinx a délivré un permis d’exercer la chirurgie à un candidat spécialiste malgré une formation chirurgicale incomplète et des dysfonctionnements manifestes dans la gestion administrative de son dossier", constate le sénateur (MR) Brotchi.

"En effet la Commission d’agrément en chirurgie, chargée d’évaluer la formation des candidats, n’a pas pu statuer car elle n’a jamais reçu de demande d’agrément ni de dossier de formation de la part de ce candidat."

Selon le sénateur, la Commission a seulement pu constater que le candidat a rentré son carnet de 6e année et l’analyse de celui-ci indiquait une formation complémentaire qui n’a pas été suivie; que le candidat n’a pas présenté son examen final en seconde session alors qu’il avait échoué en première session; que le candidat n’avait pas atteint les quotas requis tant en exposition chirurgicale qu’en interventions lourdes personnelles et qu’il n’y avait pas de demande d’agrément.

(article publié dans Le journal du médecin, 19 décembre 2008)
Télécharger/Lire l'article complet !
Comments

Le cerveau bientôt réparable

"Il n’a plus toute sa tête."

Tout le monde a déjà entendu cette expression au sujet d’une personne dont le cerveau a été endommagé suite à un accident vasculaire, à la maladie de Parkinson ou à l’Alzheimer. Il se pourrait qu’à l’avenir, cette expression ne soit plus d’actualité...

(article publié dans le journal Vers l'avenir, 11 décembre 2008)
Télécharger/Lire l'article complet !
Comments

Un Fonds « Vyghen » pour les dons d’organes

Ancienne journaliste à Belga, échevine de la Ville et députée bruxelloise, Carine Vyghen est décédée à 49 ans, le 28 décembre 2007, d'une hémorragie méningée.
Son mari, Nicolas Verlaine, et ses enfants ont décidé de perpétrer sa mémoire en créant le « Fonds Carine Vyghen », qui veut favoriser la prise de conscience du grand public au don d'organes.
L'initiative est parrainée par le professeur Jacques Brotchi (ULB) et l'humoriste André Lamy.
(article publié dans le journal Le Soir, 9 décembre 2008)
Comments