Le génie pose son bistouri (article Paris-Match 20/12/2012)

blogEntryTopper

Dans son numéro de la semaine, Paris-Match me consacre un reportage de 6 pages et une longue interview à l'occasion de la fin de ma carrière de neurochirurgien. Je vous invite à retrouver cet article en intégralité ci-dessous.

Lire/Télécharger l'article !
Comments

Faut-il légaliser la prostitution ? (Débat TLB 18/12/2012)



Débat diffusé sur TéléBruxelles le 18 décembre 2012 suite à la présentation de la proposition de loi du Groupe MR du Sénat visant à réglementer et à humaniser les conditions d’exercice de la prostitution.

Avec : Jacques Brotchi (Sénateur MR), Caroline Désir (Sénatrice PS), Catherine François (porte-parole d'Espace P), Christine Lemmens (porte-parole d'Entre 2)
Comments

Portrait (JT 19h RTL-TVI du 15 décembre 2012)

Comments

Brotchi, l’enfant juif caché devenu le roi du cerveau (article Le Soir 14/12/2012)

Mardi dernier, je menais pour la dernière fois une opération de neuro-chirurgie. Ce n'est plus un secret, à 70 ans, j'ai décidé en toute sérénité de raccrocher mes gants de chirurgien et mon scalpel. A cette occasion, j'ai été approché par plusieurs médias qui souhaitaient me consacrer une interview rétrospective de ma carrière de neuro-chirurgien. J'ai notamment passé un long moment à discuter avec Béatrice Delvaux et Frédéric Soumois, du quotidien Le Soir. Le fruit de cette discussion est publié dans l'édition de ce 14 décembre.

Lire/Télécharger l'article !

blogEntryTopper
Comments

Prostitution: le MR propose un nouveau cadre légal avec statut social

Le groupe MR du Sénat a présenté jeudi le contenu de deux propositions de loi visant à légaliser sous conditions la prostitution et accroître la lutte contre le proxénitisme. Annonçant d'autres propositions, les réformateurs souhaitent porter "sans jugement moral" ce débat social et politique au sein de la Haute assemblée, afin de dépasser "l'hypocrisie, le laxisme et la tolérance" de mise à l'égard de la pratique actuelle en Belgique.

Signés par les huit sénateurs MR, les textes visent notamment à permettre aux travailleuses du sexe à pouvoir bénéficier d'un statut social d'indépendant enregistré auprès d'un Conseil national de la lutte contre l'exploitation sexuelle composé de magistrats, policiers, représentants d'associations de terrain, des Régions et Communautés et d'autres autorités, communales notamment. Outre une fonction de contrôle, ce Conseil participerait à l'élaboration de recommandations.

L'objectif des auteurs est également de "réglementer" la prostitution en invitant les communes préciser quels sont les lieux et moments propices à l'exercice de cette activité. Elles pourront délivrer des habilitations aux salons, à des conditions d'hygiène et de sécurité prévues par la loi, et avec l'assurance que le tenancier ne perçoive ni "profit anormal", ni "bénéfice" provenant de la prestation de service sexuel. La taxation des salons devra rester "proportionnelle" de manière à ce que les autorités communales ne puissent pas elles-mêmes être suspectées de proxénétisme.
Comments

First international neurosurgical symposium

blogEntryTopper
Le 15 décembre prochain, le département de neuro-chirurgie de l'ULB organise, en mon honneur, un symposium international de neuro-chirurgie. Y prendront la parole un panel d'experts de très grande renommée qui viendront faire le point sur l'état d'avancement de la discipline et ses futures évolutions. Ensuite, Louis Michel fera une allocution concernant mon parcours politique. Cet événement est public. Il vous est possible d'y assister si vous le souhaitez. Les inscriptions peuvent se faire via le site www.neuro-chirurgie.be.

Programme

10h : Welcome

10h30 : Olivier De Witte : History of Erasme Neurosurgery

11h : Paul McCormick (USA) : Contemporary aspects of spinal cord tumor management

11h45 : Yves Keravel (France): Stimulation corticale, cette cible a-t-elle un avenir ?

12h15-13h30 : Lunch

13h30 : Madjid Samii (Allemagne): Acoustic neurinoma

14h15 : Francesco Tomasello (Italie): venous preservation in the surgical treatment of parasagittal meningiomas : extent of resection and role of ICG videoangiography

14h45 : Armando Basso (Argentine) : Pituitary adenomas, historical evolution of the treatment

15h15 : Helmut Bertalanffy (Allemagne) : Lessons learned from brainstem surgery

15h45-16h15 : Coffee break

16h15 : Pierre Rabischong (France) : Comprehensive neuroanatomy and neurosurgery

16h45 : Bernard George (France) : Tomatotopic organization in the soprano

17h : Alexander Potapov (Russie) : Intraoperative multimodal navigation including Laser Fluorescent Spectroscopy in surgery of brain tumors.

17h20 : Louis Michel (Ministre d’Etat, Député européen) : Regard sur le Politicien

18h : Conclusions : Jacques Brotchi et Olivier De Witte

Comments

Bortchi s'efface, Marcourt accourt (article JDM)

Le Journal du Médecin consacre un article aux études d'infirmières et précise que suite à un consensus entre le Ministre Marcourt et moi-même, la Belgique va enfin prochainement mettre fin à la double filière qui existe depuis 55 ans dans ces études. L'art infirmier est de plus en plus pointu. Il faut revaloriser cette profession et cela passe notamment par une filière unique comportant 4600 heures de formations dans l'enseignement supérieur, ainsi que par des spécialisations.

Lire/Télécharger l'article du Journal du Médecin !
blogEntryTopper
Comments

Pénurie d'anesthésistes à l'horizon (article JDM)

Il y a peu, j'ai une nouvelle fois eu l'occasion d'interpeller la Ministre de la Santé publique, en séance plénière du Sénat, concernant l'absence de cadastre des activités de médecins spécialistes. Ce cadastre, nous l'attendons depuis fort longtemps. On nous l'avait promis pour l'an dernier mais on ne voit toujours rien venir, ce qui m'inquiète au plus haut point sachant qu'une pénurie se profile dans certaines spécialités (notamment les anesthésistes) en raison du papy-boom. Je ne cesserai jamais de répéter combien il est nécessaire d'appréhender le problème de la planification et l'évaluation des besoins réels des professionnels de la santé. La Ministre m'a répondu qu'il existe un cadastre depuis 2 ans mais elle reconnait qu'il n'est pas complet et surtout, qu'il y manque le couplage des données de ce cadastre avec celles de l'INAMI. Or, c'est indispensable ! Dans les deux ans qui viennent, bon nombre d’anesthésistes vont partir à la retraite, ce qui pose un problème majeur pour le futur. Les hôpitaux doivent absolument savoir s’ils doivent continuer à faire appel à des médecins étrangers ou bien s’ils peuvent compter sur une bonne organisation reposant sur les étudiants actuels.

Lire/Télécharger l'article du Journal du Médecin !
blogEntryTopper
Comments